Street photography

Mon premier appareil fut un Canon, mais je me suis vite passionné pour le Rollei 35, le Yashica 124, et le Leica M2… toujours en bandoulière, avec un luxmètre.
Mon premier métier en communication fut laborantin N&B, à vingt ans alors j’ai appris la photographie, et les tirages que vous voyez là ont tous été développés dans mes diverses salles de bain, en chambre noire à la lampe rouge.
J’aimais, et j’aime toujours, Cartier-Bresson, Doisneau, Brassaï… alors j’arpentais les rues…